Vive les clichés, à bas les stéréotypes !

Clichés et stéréotypes ? Vous ne voyez pas la différence ?
C’est que j’ai mes petites définitions personnelles :

Un cliché est une idée déjà largement rebattue dans d’autres histoires. Ce n’est pas gênant d’utiliser un cliché, de toute façon, il faut faire avec : presque toutes les idées ont déjà été traitées dans d’autres histoires.

Ce qu’il faut faire, ce n’est pas la chasse au cliché, c’est la chasse au stéréotype. Le stéréotype, c’est le cliché sans rien d’autre, c’est un personnage creux parce qu’il n’est constitué que d’une seule idée toute faite, il n’a aucune existence propre en dehors de cette idée.

Petit exemple :
Un paysan qui tombe amoureux d’une princesse inaccessible et qui se lamente sur son sort, c’est un cliché. Ce n’est pas un problème, si ça vous inspire quelque chose de personnel.
Mais si au bout de trois cent pages, votre personnage peut toujours être résumé en une seule phrase, alors, c’est un stéréotype… Et là, il faut commencer à vous inquiéter sérieusement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s